Tomographie électrique terrestre ou aquatique 2D / 3D

Résultat fourni

Les diverses méthodes de tomographie électrique permettent de donner la distribution de la résistivité apparente soit en un point (sondage), soit en coupe (panneau). La méthode du potentiel spontané peut être utilisée afin de déterminer les écoulements d’eau dans le sol. La polarisation induite peut renseigner sur la chargeabilité du sol et donc indirectement sur son argilosité. Profondeur d’investigation : Jusqu’à 300-400 mètres.

Applications

  • Carrières : estimation des volumes et de la qualité des gisements, localisation des zones argileuses, détermination des zones faillées, etc.
  • Hydrogéologie : Recherche en eau souterraine, détermination de l’épaisseur des aquifères, recherche de sillons….
  • Génie civil : détermination de la fracturation, des zones faillées, de la présence d’argile, recherche de contact lithologique, etc.
  • Environnement : cartographie de nappe de contaminants, recherche de cavités pleines….
  • Carrière : estimation des volumes et de la qualité des gisements de matériaux alluvionnaires, localisation des zones argileuses, épaisseur de la découverte, etc.

Nos principaux clients

Conseils Généraux, TOTAL, ANTEA, IRAM, CNRS/INSU, ARKEMA, VICAT, COLAS, SOMECA, NGE, etc.